Electronique > Théorie > Résistance > Codes valeur

Dernière mise à jour : 11/01/2008

Resistances

Présentation

Présentation

Les résistances ont toutes une valeur ohmique, qui peut être faible (par exemple 0,1 ohm) ou élevée (par exemple 10 Mohms). La valeur d'une résistance est inscrite sur le composant lui-même, afin d'éviter toute erreur de choix lors de leur manipulation. Pour que tout le monde s'y retrouve sans ambiguité, un code d'écriture de la valeur ohmique a été adopté et normalisé. Selon la taille du composant, la valeur peut être inscrite en clair, en code de couleurs ou en code chiffré.

Affichage en clair

Pas de difficulté majeure. Une résistance marquée 10 signifie qu'elle fait 10 ohms. Le marquage 10U, 10E ou 10R signifie aussi qu'elle fait 10 ohms.

Rappel :
1 K = 1 Kiloohm = 1000 omhs (mille ohms)
1 M = 1 Megohms = 1000000 ohms (un million d'ohms)

Affichage en code de couleurs

Le codage de la valeur de la résistance peut être réalisé avec trois anneaux de couleur, quatre anneaux de couleur, cinq anneaux de couleur (haute précision) ou six anneaux de couleur (haute précision et haute stabilité). A chaque couleur (et donc à chaque anneau) correspond un chiffre, selon une table de correspondance normalisée et utilisée par tout le monde. Certains anneaux de couleur permettent de définir la valeur de base du composant, un anneau définit le facteur de multiplication à appliquer à la valeur de base, un autre peut définir sa tolérance (précision), et un dernier enfin peut définir le degré de stabilité de la valeur du composant en fonction de conditions extérieures telle que la température ambiante.

Remarques :

Résistance avec trois anneaux de couleur
Les deux premiers anneaux sont significatifs, et le troisième indique le facteur de multiplication. Aucun anneau ne précise la tolérance, qui est dans ce cas forcement de 20 %.

code_couleur_res_001

Une telle résistance (dotée de trois anneaux de couleur) est presque à coup sûr une résistance au carbone.

Résistance avec quatre anneaux de couleur
Les deux premiers anneaux sont significatifs, le troisième indique le facteur de multiplication, et le quatrième indique la tolérance (précision).

code_couleur_res_002

Une résistance possédant quatre anneaux peut être de type carbone ou métallique. Si la couleur de son corps principale est marron, il s'agit d'une résistance au carbone. Si la couleur du corps est vert, il s'agit d'une résistance à couche métal (résistance métallique).

Résistance avec cing anneaux de couleur
Les trois premiers anneaux sont significatifs, le quatrième indique le facteur de multiplication, et le cinquième indique la tolérance (précision).

code_couleur_res_003

Une telle résistance est une résistance de précision, et elle est généralement de type métallique, avec une tolérance de 2 % ou moins.

Résistance avec six anneaux de couleur
Les trois premiers anneaux sont significatifs, le quatrième indique le facteur de multiplication, le cinquième indique la tolérance (précision); et le sixième indique le coefficient de température.

code_couleur_res_004

Une telle résistance est rarement employée dans le domaine grand public, car ses performances élevées la rendent couteuse à fabriquer. On la trouve en particulier dans des filtres analogiques de haute précision et dans des appareils de mesure professionnels.

Résistance ancienne
Vous venez de démonter un vieux poste de télé à tubes électroniques, et souhaitez connaitre la valeurs des résistances bizarres qui l'équipent ? Vous avez le droit.

code_couleur_res_000

Les chiffres significatifs, le multiplicateur et la tolérance sont "répartis" sur l'ensemble du composant. La seule difficulté - somme toute relative - consiste à repérer l'extrêmité de la résistance qui correspond à la tolérance, et qui se démarque de l'extrêmité correspondant au deuxième chiffre significatif, par une surface colorée de taille moins importante.

Correspondance entre couleurs et valeurs
Quelque soit le type de résistance (carbone, métallique, grand public ou professionnel), la table de correspondance entre couleurs et valeurs numériques est strictement la même, et est indiquée dans le tableau suivant :

code_couleur_res_100

Les valeurs de coefficient de température sont exprimées en ppm (part per million).

Sens de lecture

Un ami qui venait de visionner cette page, me demandait : "Elle est bien ta rubrique, mais as-tu pensé aux débutants ?". Je lui ai répondu "Oui, j'ai réalisé cette page pour eux. Je sais qu'il manque des exemples, mais j'ai prévu d'en inclure très bientôt". Il m'a alors simplement questionné, de son petit air malicieux : "Dans quel sens met-on la résistance pour la lire ?". Je n'allais tout de même pas lui mentir et lui dire que j'avais prévu... Alors je reviens ici, en n'oubliant pas cette remarque... de pro ! Merci Christian !
Vous localisez sur la résistance le côté où est situé l'anneau qui correspond à la tolérance (couleur or ou argent par exemple). Cet anneau est un peu décallé des autres ou est un peu plus large, ou les deux à la fois. Une fois localisé, vous placez la résistance de tel sorte que cet anneau se trouve sur votre droite, et vous commencez à lire à partir de la gauche.
Remarque : pour les résistances à trois anneaux (sans anneau de tolérance), commencer par la couleur située le plus près d'une des deux extrêmités du composant.

Exemple 1 - Résistance à quatre anneaux de couleur.

resistance 1K

Anneau de tolérance couleur or (5%), placé à droite. La lecture de gauche à droite donne donc (voir tableaux précédents) :
Marron pour le premier chiffre significatif, soit 1
Noir pour le second chiffre significatif, soit 0
Rouge pour le facteur de multiplication, soit 2 zéros.
Ce qui donne 1000 ohms, ou encore 1Kohms.

Exemple 2 - Résistance à cinq anneaux de couleur

Resistance 1K 2%

Anneau de tolérance couleur rouge (2%), placé à droite. La lecture de gauche à droite donne donc (voir tableaux précédents) :
Marron pour le premier chiffre significatif, soit 1
Noir pour le second chiffre significatif, soit 0
Noir pour le troisième chiffre significatif, soit 0
Marron pour le facteur de multiplication, soit 1 zéro.
Ce qui donne 1000 ohms, ou encore 1Kohms. Tiens, la même chose que pour l'exemple 1, et pourtant avec des couleurs différentes...

Exemple 3 - Résistance avec un seul anneau de couleur noire

resistance_0_ohm

C'est un piège ;-).
Cette résistance est une résistance dont la valeur ohmique est de zéro ohm, qui sert principalement de strap (pont). Ca fait plus sérieux qu'un bout de fil, mais ça coute plus cher. Et c'est plus facile à placer par des machines d'insertion automatique.

Affichage en code chiffré

Le codage chiffré consiste à indiquer la valeur de la résistance avec un nombre à trois chiffres. Les deux premiers chiffres sont significatifs, et le troisième indique le facteur de multiplication, selon un principe identique à celui adopté pour le code des couleurs. Par exemple, le marquage 473 (qui est bien un nombre à 3 chiffre) correspond à une resistance de 47 Kohms : 4 et 7 pour les chiffres significatifs, et 3 pour un coefficient multiplicateur x1000 (voir tableau couleur ci-avant, où sont mis en regard les chiffres et les coefficients multiplicateurs).

Quelques exemples :
472 = 4,7 Kohms (chiffre 4, chiffre 7, puis 2 zéros)
220 = 22 ohms (chiffre 2, chiffre 2, puis aucun zéro)
221 = 220 ohms (chiffre 2, chiffre 2, puis 1 zéro)
684 = 680 Kohms (chiffre 6, chiffre 8, puis 4 zéros)
333 = 33 Kohms (chiffre 3, chiffre 3, puis 3 zéros)

Les valeurs normalisées

Il existe plusieurs séries de résistances normalisées : E3, E6, E12, E24, E48, E96 et E192. Le nombre après le "E" indique la quantité de valeurs possibles dans la série concernée. Par exemple, pour la série E12 (qui est l'une des plus utilisées), il existe les 12 valeurs données dans la colonne E12 du tableau ci-dessous (tableau dans lequel ne sont pas représentées les valeurs des séries E48 et E192, le principal étant de connaitre le principe). Le prix des résistances de la série E96 est plus élevé que celui des résistances de la série E12 ou E24, en raison d'une précision généralement plus grande. Dans la grande majorité des cas, vous pouvez vous contenter de la série E12 ou E24. Les résistances des séries "supérieures" seront préférées pour la réalisation de filtres ou de montages où l'égalité de plusieurs résistances est importante (montages différentiels par exemple). Si vous réalisez un préamplificateur pour microphone avec une entrée dotée d'une alimentation phantom de 48 V, vous aurez besoin de deux résistances de 6,8 kO pour véhiculer le 48 V sur les bornes d'entrée du préampli. Bien souvent, on utilise des résistance de 6,81 kO car on a plus de chance d'avoir deux valeurs proches (tolétrance plus serrée).

E3
E6
E12
E24
E96
E96 E96 E96 E96 E96 E96 E96 E96
10
10
10
10
100
200
301
402
511
604
715
806
909



11
102
205
309
412
523
619
732
825
931


12
12
105
210
316
422
536
634
750
845
953



13
107
215
324
432
549
649
768
866
976

15
15
15
110
221
332
442
562
665
787
887




16
113
226
340
453
576
681





18
18
115
226
348
464
590
698






20
118
232
357
475





22
22
22
22
121
237
365
487








24
124
243
374
499







27
27
127
249
383









30
130
255
392







33
33
33
133
261










36
137
267









39
39
140
274










43
143
280







47
47
47
47
147
287










51
150
294









56
56
154











62
158









68
68
68
162











75
165










82
82
169











91
174












178












182












187












191












196









Série E6 : tolérance +/- 20 %
Série E12 : tolérance +/- 10 %
Série E24 : tolérance +/- 5 %

< Précédent